Semaine du goût : conseils pour aider les enfants à mieux manger

Mise à jour le , par
Semaine du goût 2015

Toute l'année

Suivez nos conseils pour que la semaine du goût profite pleinement aux habitudes alimentaires de vos enfants ! 

 

Lui apprendre à savourer les repas

 

Il est indispensable que les repas soient un moment de plaisir et non de stress pour l’enfant. Ils ne doivent pas devenir les lieux permanents et habituels de conflit entre vous. Il est bon de l’encourager à décrire précisément les goûts pour l’habituer à déguster. Pour cela, transformez son rapport à la nourriture de la contrainte à la curiosité. Au lieu de le forcer à manger ce qu’il refuse, proposez-lui de goûter et de vous décrire exactement pourquoi il n’aime pas. Est-ce que ça pique ? Est-ce que c’est amer ? Que manque-t-il, selon lui, pour que ça ait un meilleur goût ? Dîtes lui que vous avez besoin de ses conseils pour que vous puissiez vous améliorer et lui proposer quelque chose qui lui corresponde mieux la prochaine fois.

 

 

Détendre sa relation à la nourriture

 

Les enfants imitent leurs parents. Bien que les enfants trouvent dans la question de la nourriture un terrain facile de conflit avec leurs parents, à long terme ils finiront toujours par reproduire leurs habitudes alimentaires. Pour les éduquer à une alimentation saine et équilibrée, la meilleure manière reste d’adopter vous-même de bonnes habitudes. Par exemple, il est peu probable qu’un enfant ait l’idée de sucrer ses yaourts si vous ne le faîtes pas vous-même. Privilégiez toujours dans vos placards les aliments non transformés pour éviter de l’habituer aux produits industriels.

 

S’il a toujours petit appétit, ne le forcez pas à manger. Ou alors seulement si cela entraine un gros goûter 3h plus tard ! Il faut éviter le stress autour de certains aliments en les décrétant radicalement « interdits » ou en culpabilisant sans cesse votre enfant d’en avoir mangé. C’est l’écueil que font de nombreux parents pour les bonbons, par exemple. Cela ne fait qu’exciter leur envie d’en manger et il est certain qu’ils se jetteront dessus compulsivement à chaque goûter d’anniversaire où les parents ne sont pas présents.

 

 

Eveiller son palet en variant les aliments

 

Pour qu’il mange des aliments variés et qu’il ne fige pas ses habitudes alimentaires avec  quelques réflexes faciles (type ketchup) vous pouvez lui proposer des assiettes colorées.  En variant les couleurs, les formes, la présentation des différents aliments et les manières de les déguster, on rend le moment du repas plus amusant et la découverte de nouveaux aliments se fait plus facilement. Manger les haricots verts à la main, comme les frites, tremper des bâtonnets de carottes dans du fromage frais, faire un volcan avec la purée, donner une forme à l’omelette… Autant de moyens simples qui lui apprendront que manger c’est aussi un plaisir. 

 

 

L’habitude des fibres à chaque repas

 

Il est indispensable que votre enfant prenne l’habitude de manger des fibres régulièrement, et ce, le plus tôt possible. Les fruits et légumes doivent représenter une partie de son assiette habituelle et indiscutable. Jouez sur les associations pour que les légumes soient plus agréables à manger. Variez les présentations, proposez-lui les légumes en quiche, crus, en gratins, en purée, en ratatouille, en tarte, sautés à la poêle… Pour les fruits, il est amusant les piquer et les tremper dans le yaourt ou dans le chocolat fondu.

Soyez le premier à laisser votre avis !

Veuillez vous enregistrer ou vous connecter pour pouvoir commenter.