Les différents Père Noël à travers le monde

Mise à jour le , par
Père Noël

Toute l'année

Les traditions de Noël varient selon les pays. Le Père Noël voyage à travers le monde sous différents noms et déguisements. Nous l’avons démasqué !

 

Saint Nicholas, Sinterklaas et Santa Claus

 

Saint Nicholas est l’ancêtre du Père Noël. La légende met en scène un évêque du IVe siècle et d’Asie Mineure qui ressuscite trois enfants découpés en morceaux par un boucher. Cette histoire conviendrait mieux à Halloween qu’à Noël ! Mais depuis, Nicholas de Myre est le saint patron des enfants. Il est fêté le 6 décembre en Allemagne, en Suisse, en Pologne et en Autriche. Selon la coutume, le saint apporte aux enfants sages des friandises dans la nuit du 5 au 6. En  néerlandais, il est appelé Sinterklaas, qui a donné Santa Claus en anglais, puis par extension santa kurosu en japonais. Il a été popularisé aux Etats-Unis grâce aux publicités de la marque Coca Cola.

 

Le Père Noël

 

La première mention du Père Noël date en France de 1855. Avant, on parlait plutôt du bonhomme de Noël ou du petit Jésus. Cette appellation s’est répandue dans les pays francophones, avant d’être déclinée en Angleterre avec Father Christmas, au Brésil avec Papa Noël et même en Italie avec Babbo Natale. Le Père Noël passe la nuit du 24 décembre pour déposer les cadeaux sous le sapin.

 

Les Rois Mages

 

En Espagne et dans les pays hispaniques comme le Mexique, on offre des cadeaux aux enfants le 6 janvier. C’est le jour des Reyes Magos, les Rois Mages de la nativité qui apportent des présents à l’enfant Jésus.

 

Sorcières, fées et lutins

 

En Italie, la Befana est une sorcière qui visite les enfants dans la nuit du 5 au 6 janvier, pour les récompenser par des bonbons ou les punir en laissant du charbon dans leur chaussette. Elle voyage sur un balais ou à dos d’âne. Pour bien la recevoir, les enfants déposent des gâteaux et un verre de vin dans l’entrée.

 

En Russie, la Babouchka est une sorte de Grand-Mère Noël. Cette vieille femme rencontre les Rois Mages en chemin pour trouver l’enfant Jésus. Mais comme il fait trop froid, elle refuse de les accompagner. Prise de regret, elle met des cadeaux et des friandises dans son panier et part à son tour. Mais comme elle ne connaît pas le chemin, elle ne trouve jamais l’enfant Jésus. A la place, elle distribue sur son passage ses cadeaux aux enfants de Russie.

 

En Ukraine, le « Grand-Père Gel » ou Ded Moroz est accompagné dans sa tournée par sa petite fille Snégourka. Elle porte de longues robes bleues, une cape de fourrure et une couronne de flocons de neige.

 

Au Danemark, en Norvège, en Finlande et en Suède, c’est un lutin appelé Julemand, Julenisse, Joulupukki ou  Jultomte qui apporte les cadeaux à Noël. Ces esprits protecteurs de la nature sont devenus plus tard les employés du Père Noël.

Soyez le premier à laisser votre avis !

Veuillez vous enregistrer ou vous connecter pour pouvoir commenter.