Et vos enfants ? Que feront-ils plus tard ?

Mise à jour le , par
image du dessin animé sam le pompier

Toute l'année

On imagine qu'avant leur entrée à l'école, les enfants ne savent pas encore ce qu'ils veulent faire plus tard, quand ils seront grands. Il est vrai qu'avant l'âge de 3 ou 4 ans, cet avenir est encore un peu flou. Et puis vient ce grand moment où, au détour d'une discussion avec votre enfant, vous apprenez qu'il souhaite devenir chevalier-vétérinaire ou travailler sur les chantiers. Vous ne savez pas vraiment d'où lui vient l'idée de l'association, cette envie pour un domaine plutôt qu'un autre.

 

Une récente étude* organisée par Sam le Pompier, une marque de divertissement connue des plus jeunes, conclut qu'ils sont déjà 94 % des enfants pré-scolaires à savoir ce qu'ils feront plus tard. Ces inspirations sont influencées par leur entourage, par la culture populaire aussi et pour la moitié d'entre eux, par les programmes télés ou encore les héros qu'ils croisent dans leurs livres. Les jeunes enfants s'identifient.

 

Pompier, Vétérinaire ou Médecin

En France, les plus jeunes veulent aider les autres à 27 %, notamment pour devenir pompier, médécin ou vétérinaire. Policier vient après.
Ils n'ont pas conscience, surtout à cet âge, de l'implication de ces métiers puisque, à la télé ou dans les livres, les histoires sont adaptées à leur appréciation et à leur perception du monde.  C'est en grandissant et en découvrant un peu plus l'univers qu'ils affûtent leurs souhaits. En observant non plus ce qu'il se passe à la télévision, mais plutôt autour d'eux. La curiosité se fait plus présente quant aux métiers de papa, de maman, des amis proches et de la famille.

 

Et puis un jour, le fruit de cette longue observation du monde qui l'entoure finit par tomber. Votre enfant vous apprendra qu'il veut juste être... à la retraite.

 

Et vos enfants, que veulent-ils seront plus grands ? Chanter comme Violetta, devenir mousquetaire comme d'Artagnan ou s'occuper de sa famille comme Pierre Lapin ?

 

* 750 parents de préscolaires ont été interrogés en Allemagne, France, Italie et Espagne. (3 000 sondés au total)

 

Soyez le premier à laisser votre avis !

Veuillez vous enregistrer ou vous connecter pour pouvoir commenter.