Champignons : conseils pour une cueillette sans danger

Mise à jour le , par
enfant et son panier de champignon

Toute l'année

Intoxication alimentaire, empoisonnement, hallucination… La récolte de champignon peut être dangereuse. Voici quelques conseils qui vous permettront d’éviter de mauvaises surprises.

 

La documentation et la préparation

 

 

 

Avant de partir tête baissée dans la forêt, il est important d’avoir au moins un minimum de connaissance sur les champignons. En effet, les forêts françaises comptent près de 4 000 espèces de champignons dont seulement une trentaine comestibles. Alors, il est préférable d’être prudent.

 

Renseignez-vous sur les champignons qui peuvent être mangés sur internet ou en consultant des livres. Une fois ces informations recueillies, il est temps de se préparer pour aller en forêt. Vous aurez besoin de :

  • un panier en osier ;
  •  un couteau à champignon ;
  • un anti-moustique ;
  • des vêtements ou une tenue épaisse et visible pour être repéré par d’éventuels chasseurs ;
  • une baguette ou une canne légère pour trouver les champignons tapis sous les feuillages ;
  • un carnet et un crayon et surtout, le nom et l'image des champignons qui peuvent être cueillis.

 

Pendant la cueillette

 

 

Durant la cueillette, voici quelques règles que vous devez absolument suivre :

  • Ramassez seulement les champignons que vous connaissez et séparez les spécimens douteux des autres : de nombreuses espèces de champignons comestibles sont parfois confondues avec leurs congénères très toxiques.
  • Récoltez uniquement les champignons frais et en bon état : il arrivera qu’après quelques heures de marche, vous tombiez sur un endroit rempli de nombreux spécimens comestibles. À ce moment-là, récoltez uniquement ceux qui ne sont pas trop vieux (ils pourraient être toxiques), ni trop jeunes (ils sont le plus souvent confondus avec des espèces vénéneuses). Prélevez la totalité du champignon et nettoyez-le à l’aide de votre couteau. En outre, évitez de ramasser les champignons spongieux et abimés par les animaux.
  • Prenez uniquement la quantité nécessaire à vos besoins : il est important de savoir qu’il est interdit de récolter plus de 2 kg de champignons par personne et par jour.
  • Séparez les champignons que vous avez cueillis par espèces.
  • De préférence, ne récoltez jamais de champignons près de sites pollués comme les bords de route, les zones industrielles ou les décharges, car les spécimens peuvent contenir des polluants.
  • Ne vous fiez jamais à un inconnu qui vous montre quelle espèce de champignon est comestible même s’il en mange devant vous.
  • Notez l’endroit où vous avez récolté vos champignons.

 

Après la récolte

 

Crédit photo : (NEIRFY@ / 89657932)

 

Quand vous avez terminé votre cueillette, lavez vos mains convenablement et faites examiner vos spécimens à votre pharmacien ou un expert mycologue. Ils pourront déterminer si tous vos petits trésors sont comestibles ou non. Une fois ces étapes terminées, vous pouvez rentrer chez vous l’esprit tranquille pour vous lancer dans la préparation de recette à base de champignon.

 

Les champignons peuvent être conservés au réfrigérateur pendant 2 jours maximum. Sachez quand même qu’il est préférable de les consommer le jour même (après les avoir bien cuits évidemment !)

 

Maintenant, vous savez comment faire pour récolter des champignons comestibles sans danger ! Bonne cueillette !

 

Image d'illustration : © Enfant.com

Soyez le premier à laisser votre avis !

Veuillez vous enregistrer ou vous connecter pour pouvoir commenter.